Chute de cheveux en automne : les huiles essentielles anti-chute

Vous êtes nombreuses (et nombreux) à nous envoyer des demandes pour prévenir la chute des cheveux en automne avec les huiles essentielles.

Je vous livre donc une recette anti-chute un peu particulière issue du best seller "L'Aromathérapie" par Dominique Baudoux.

Préparez le mélange d'huiles essentielles chémotypées suivant :

  • HECT Cajeput (melaleuca cajeputii) 10 gouttes
  • HECT Géranium rosat CV Egypte 20 gouttes
  • Ess. Mandarine zeste 20 gouttes
  • HECT Gingembre 10 gouttes
  • Incorporez trois gouttes de ce mélange à une noix de shampooing juste avant utilisation. Massez normalement (mmmh ça va sentir bon ce mélange) et rincez.

En plus de cette recette, je vous confie qu'habituellement les huiles essentielles utilisées dans les problématiques de chute de cheveux sont la cannelle (écorce ou feuille) et le pin sylvestre. Ces huiles essentielles ont en effet le pouvoir de stimuler l'échange cellulaire et sanguin et d'ainsi mieux irriguer le cuir chevelu ce qui rend la chevelure plus tenace. Ainsi par exemple, une friction aromatique bien utile à l'entrée de l'automne ou dans la trentaine pour ces messieurs :

  • Huile végétale de jojoba 30 ml
  • HECT Cannelle écorce 5 gouttes
  • HECT Pin Sylvestre 20 gouttes

Le soir venu, frictionnez la chevelure ( ou ce qu'il en reste ;-) ) avec l'huile après avoir lavé, rincé et essoré  les cheveux normalement. Laissez poser toute la nuit. Vous pouvez protéger votre oreiller avec une serviette de toilette.Répétez ce rituel deux à trois fois par semaine pendant trois semaines environ. Remarques : Ce mélange ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes. Si les cheveux ont déjà disparu, à ce jour aucune huile essentielle n'a été prouvée apte à donner lieu à une repousse.

CONTINUER LA LECTURE

Renforcer les défenses immunitaires avec les huiles essentielles.

De nombreuses huiles essentielles sont réputées pour leur action anti-infectieuse, bactéricide et viricide. De sérieuses études ont été réalisées par des universités au fil des trente dernières années et c'est notamment la technique de l'aromatogramme qui a permi de définir le pouvoir anti bactérien de certaines huiles essentielles à phénols, cétones ou alcools terpéniques. A l'approche des grands maux de l'hiver tels que refroidissements et grippe, il est bon de se prémunir en utilisant avec mesure ces huiles essentielles amies de la santé. Pranarôm développe depuis quelques années déjà des produits d'aromathérapie formulés à partir des meilleures huiles essentielles chémotypées pour renforcer les défenses immunitaires et soutenir l'individu en cas de grippe, de refroidissement, ou d'atteintes de la sphère ORL si typiques en hiver. Les huiles essentielles les plus connues dans cette famille d'anti-infectieuses sont l'eucalyptus radié et l'eucalyptus globuleux, le ravintsara, le niaouli, le bien connu tea-tree ou encore le giroflier. "AROMAFORCE" est une gamme de soins vendue en pharmacies qui reprend ces trésors de l'aromathérapie dans des produits simples à utiliser : - AROMAFORCE spray : pour assainir l'air et rafraîchir agréablement les lieux de vie. - AROMAFORCE friction : un mélange d'huiles essentielles à utiliser directement sur la peau ou en diffusion atmosphérique pour soutenir les défenses naturelles. Cette friciton existe en version mini de 5 ml à emporter partout. - AROMAFORCE spray gorge et nez, ainsi que sirop BIO : pour apaiser les voies respiratoires en cas d'affection de la sphère ORL. La formule des produits AROMAFORCE est basée sur les huiles essentielles suivantes : Lavandin, Bois de Hô, Eucalyptus radié, Niaouli, Romarin officinal, Eucalyptus globuleux, Menthe poivrée, Ravintsara, Giroflier et Tea-tree Chaque produit a été sagement dosé pour une utilisation sûre sur la peau, en usage interne ou en diffusion. Il est néanmoins important de se référer aux conditions d'utilisation et aux précautions d'emploi de chaque produit et de demander conseil à son pharmacien aromatologue. andnbsp; Vos témoignages sur l'utilisation de ces produits nous sont bien parvenus : Gérald, 44 ans, de Waterloo : "J'utilise AROMAFORCE mini tous les jours sauf le dimanche : une goutte sous la langue de la synergie me donne du tonus et dégage ma respiration. J'ai l'impression d'être mieux protégé." Vinciane, 56 ans, lectrice du blog : "AROMAFORCE friction en massage sur les poignets et aussi une fois par jour deux gouttes sur le thorax de mon compagnon pour stimuler l'immunité." D'autres produits pour parer aux maux d'hiver sont disponibles, dont les fameuses capsules aux huiles essentielles OLEOCAPS 1 ou IMMUNESSENCE. Ces capsules à l'origan ou aux huiles essentielles citées plus haut sont de précieuses alliées pour l'hiver. Découvrez-les sur notre site : www.pranarom.com andnbsp; Demandez conseil à votre pharmacien.

Walter Fischer: acupuncteur aux pieds nus de Bombay

Walter dans sa pratique à Bombay (photo L. Nesvabda) L'équipe de Pranarôm est heureuse de vous annoncer qu'elle a décidé de soutenir l'action humanitaire de Walter Fischer. Acupuncteur aux pieds nus, il a fait le choix voilà plusieurs années de consacrer son action à autrui, en ouvrant un dispensaire dans un des bidonvilles de Bombay en Inde. Soulager la douleur, panser les blessures d'une population qui n'a pas un accès facile aux soins médicaux... Le quotidien du petit dispensaire va dès le mois prochain s'enrichir d'une nouvelle pratique : l'aromathérapie scientifique avec l'aide de Pranarôm. Confrontée à de multiples demandes de soins émanant d'une population fragilisée, l'équipe de Walter Fischer a souhaité avoir recours aux huiles essentielles afin de potentialiser les effets de l'acupuncture et surtout d'élargir le champs des applications thérapeutiques du dispensaire. C'est la jeune aromathérapeute en herbes Marie Berthelot qui partira prochainement à Bombay pour mettre en pratique des protocoles d'aromathérapie au dispensaire qui a contacté Pranarôm pour solliciter notre aide. PORTRAIT : Walter Fischer est né en 1966 à Bruxelles et a grandi dans la région de Ath, pays vert où siège actuellement Pranarôm (qui a parlé de hasard?)... Sa vie de jeune adulte à Bruxelles est marquée par une succession de "piqûres" humanistes, qui le mèneront de fil en aiguille  jusqu'à Bombay... Le premier déclic a lieu en 1985 lorsque Walter effectue un stage de volontariat dans le cadre de ses études de commerce auprès de Mère Teresa à Calcutta. Il y rencontre le fameux dr. Jack Preger et sa petite clinique itinérante. Fascination. Dans les années 90, alors qu'il voyage énormément dans le cadre de son travail de représentant en Asie et au Moyen Orient pour l'industrie pétrochimique, il effectue une pause carrière de plus d'un an en Chine continentale qu'il apprend à connaître. Il ne sait pas qu'il y reviendra dix années plus tard pour un stage d'acupuncture en hôpital. Vers 1995, Walter rencontre en effet un acupuncteur Suisse qui lui montre combien la pratique de la médecine chinoise peut être nomade et accessible aux plus démunis. Il se forme alors au début des années 2000 à l'acupuncture dans une des meilleures écoles de la discipline : l'institut Guang Ming en Suisse. En 2007, Walter Fischer se pose à Bombay et y ouvre un petit dispensaire au coeur d'un bidonville. Il établit des contacts avec les ONG locales et bénéficie de la sympathie de familles du quartier. Les habitants du bidonville sont ravis de l'arrivée de ce médecin "aux pieds nus" et très vite sa petite clinique est comble. Il est assisté d'une fidèle traductrice du cru, Ujwala Patil, qui fonde une association sur place afin d'officialiser l'existence du dispensaire. Il y a peu paraissait dans le magazine ELLE un portrait de ce thérapeute Belge au coeur d'or (et aux pieds nus!). SOIGNER : La pratique de médecine chinoise de Walter est avant tout axée sur le soin des pathologies suivantes : douleurs dues à l'activité physique intense des patients et au climat humide (sciatiques, arthrite et arthrose), affections respiratoires et dermatologiques. Les patients sont pour la plupart envoyés vers Walter par des médecins allopathiques. Chaque jour, 20 patients sont traités, certains revenant quotidiennement pour leurs soins. Malgré l'efficacité extraordinaire de l'acupuncture, certaines pathologies ne peuvent être traitées par les aiguilles.  L'équipe du dispensaire se dit qu'il serait bon de pouvoir bénéficier des bienfaits des huiles essentielles. Walter en est convaincu à la suite de la lecture du livre du Docteur Willem sur l'aromathérapie. HEUREUX HASARD : Heureux hasard ou synchronicité, il y a 3 mois, Marie Berthelot écrit à Walter pour lui dire qu'elle souhaite participer à son beau projet et lui propose de pratiquer l'aromathérapie sur place. Marie est une jeune laborantine en France et elle possède une formation de base en aromathérapie qu'elle complète auprès de Dominique Baudoux.  Il n'y a qu'un pas à franchir, et Marie sollicite l'aide du laboratoire Pranarôm. Pranarôm entame donc une action de soutien au profit du dispensaire de Bombay, en accompagnant Marie et Walter dans leur démarche thérapeutique et en leur fournissant des huiles essentielles, des capsules et du matériel aromatique. C'est avec honneur et bonheur que Pranarôm souhaite s'inscrire dans cette démarche qui, nous l'espérons, bénéficiera à de nombreux patients issus d'une population trop souvent délaissée. SOUTENIR WALTER FISCHER, acupuncteur aux pieds nus : Visitez son SITE (et découvrez les merveilleuses photos qui y sont en vente. Vous pouvez aussi faire un don à son association) Visitez son  BLOG