Santé au naturel

Mal de gorge : peut-on soulager angine et pharyngite avec les huiles essentielles ?

Mal de gorge : peut-on soulager angine et pharyngite avec les huiles essentielles ?

En cas de mal de gorge, consultez en priorité votre médecin traitant. Il sera le seul à même de diagnostiquer ce dont vous souffrez. En complément du traitement qu’il vous prescrira, les huiles essentielles anti-infectieuses et réputées pour leur action bienfaisante sur la sphère ORL et donc la gorge irritée ou douloureuse seront les bienvenues. On pense bien sûr au Thym thujanol mais pas seulement. 

L’angine se caractérise par une inflammation de la gorge atteignant les amygdales et souvent les piliers du voile du palais. Une fois diagnostiquée, elle est traitée la plupart du temps par le médecin avec des antibiotiques (car c’est une maladie infectieuse) et par des médicaments de confort (spray anti-septique et anti-inflammatoire pour la gorge, paracétamol,…). Il en va de même pour la pharyngite bien que dans ce cas l’inflammation est clairement concentrée sur le pharynx et que parfois les antibiotiques sont évités.

Dans les deux cas, les huiles essentielles peuvent apporter un complément intéressant pour plus de confort.

Synergie pour l'angine

Dans son livre, « L’aromathérapie » aux éditions Amyris, Dominique Baudoux, docteur en pharmacie, préconise pour l’angine la recette suivante :

  • Huile essentielle de thym CT thujanol : 2 gouttes
  • Huile essentielle de tea tree : 2 gouttes
  • Huile essentielle de menthe citronnée (mentha citrata) : 1 goutte
  • Huile essentielle de mandravasarotra (cinnamosma fragrans) : 1 goutte

Vous obtenez un petit mélange d’huiles essentielles pures d’environ 0.5 ml.  Pour en obtenir plus et le conserver dans un flacon en verre ambré, augmentez les doses (multipliez par 10 en respectant les proportions : 2 gouttes deviennent 20 gouttes).

Le conseil de l’auteur :  2 gouttes de ce mélange sont à appliquer sur 1/4 de morceau de sucre de canne à sucer trois fois par jour pendant 2 ou 3 jours.

Il faut noter que si l’on n’a pas de menthe citronnée qui est difficle à trouver, on peut la remplacer par de la lavande vraie qui est également riche en esters et en alcools terpéniques.

Trouvez le point de vente près de chez vous

Aromaforce

Le spray gorge

Lorsqu’on parle de mal de gorge, on pense aussi tout de suite au nouveau spray gorge de Pranarôm contenant du Thym thujanol et de la Menthe poivrée : AROMAFORCE spray gorge. Comble du comble, il contient évidemment des huiles essentielles et il est certifié BIO !

Il apaise la gorge, le pharynx et les cordes vocales et a une influence adoucissante sur la forge. Petit plus : il rafraichit l'haleine. 

Posologie 

  • Le spray Aromaforce peut s'utiliser de 3 à 8 fois par jour. 
  • Amener l'embout du spray en position horizontale et le diriger vers la gorge ou la bouche en l'ouvrant largement. 

Trouvez le point de vente près de chez vous

CONTINUER LA LECTURE

Walter Fischer: acupuncteur aux pieds nus de Bombay

Walter dans sa pratique à Bombay (photo L. Nesvabda) L'équipe de Pranarôm est heureuse de vous annoncer qu'elle a décidé de soutenir l'action humanitaire de Walter Fischer. Acupuncteur aux pieds nus, il a fait le choix voilà plusieurs années de consacrer son action à autrui, en ouvrant un dispensaire dans un des bidonvilles de Bombay en Inde. Soulager la douleur, panser les blessures d'une population qui n'a pas un accès facile aux soins médicaux... Le quotidien du petit dispensaire va dès le mois prochain s'enrichir d'une nouvelle pratique : l'aromathérapie scientifique avec l'aide de Pranarôm. Confrontée à de multiples demandes de soins émanant d'une population fragilisée, l'équipe de Walter Fischer a souhaité avoir recours aux huiles essentielles afin de potentialiser les effets de l'acupuncture et surtout d'élargir le champs des applications thérapeutiques du dispensaire. C'est la jeune aromathérapeute en herbes Marie Berthelot qui partira prochainement à Bombay pour mettre en pratique des protocoles d'aromathérapie au dispensaire qui a contacté Pranarôm pour solliciter notre aide. PORTRAIT : Walter Fischer est né en 1966 à Bruxelles et a grandi dans la région de Ath, pays vert où siège actuellement Pranarôm (qui a parlé de hasard?)... Sa vie de jeune adulte à Bruxelles est marquée par une succession de "piqûres" humanistes, qui le mèneront de fil en aiguille  jusqu'à Bombay... Le premier déclic a lieu en 1985 lorsque Walter effectue un stage de volontariat dans le cadre de ses études de commerce auprès de Mère Teresa à Calcutta. Il y rencontre le fameux dr. Jack Preger et sa petite clinique itinérante. Fascination. Dans les années 90, alors qu'il voyage énormément dans le cadre de son travail de représentant en Asie et au Moyen Orient pour l'industrie pétrochimique, il effectue une pause carrière de plus d'un an en Chine continentale qu'il apprend à connaître. Il ne sait pas qu'il y reviendra dix années plus tard pour un stage d'acupuncture en hôpital. Vers 1995, Walter rencontre en effet un acupuncteur Suisse qui lui montre combien la pratique de la médecine chinoise peut être nomade et accessible aux plus démunis. Il se forme alors au début des années 2000 à l'acupuncture dans une des meilleures écoles de la discipline : l'institut Guang Ming en Suisse. En 2007, Walter Fischer se pose à Bombay et y ouvre un petit dispensaire au coeur d'un bidonville. Il établit des contacts avec les ONG locales et bénéficie de la sympathie de familles du quartier. Les habitants du bidonville sont ravis de l'arrivée de ce médecin "aux pieds nus" et très vite sa petite clinique est comble. Il est assisté d'une fidèle traductrice du cru, Ujwala Patil, qui fonde une association sur place afin d'officialiser l'existence du dispensaire. Il y a peu paraissait dans le magazine ELLE un portrait de ce thérapeute Belge au coeur d'or (et aux pieds nus!). SOIGNER : La pratique de médecine chinoise de Walter est avant tout axée sur le soin des pathologies suivantes : douleurs dues à l'activité physique intense des patients et au climat humide (sciatiques, arthrite et arthrose), affections respiratoires et dermatologiques. Les patients sont pour la plupart envoyés vers Walter par des médecins allopathiques. Chaque jour, 20 patients sont traités, certains revenant quotidiennement pour leurs soins. Malgré l'efficacité extraordinaire de l'acupuncture, certaines pathologies ne peuvent être traitées par les aiguilles.  L'équipe du dispensaire se dit qu'il serait bon de pouvoir bénéficier des bienfaits des huiles essentielles. Walter en est convaincu à la suite de la lecture du livre du Docteur Willem sur l'aromathérapie. HEUREUX HASARD : Heureux hasard ou synchronicité, il y a 3 mois, Marie Berthelot écrit à Walter pour lui dire qu'elle souhaite participer à son beau projet et lui propose de pratiquer l'aromathérapie sur place. Marie est une jeune laborantine en France et elle possède une formation de base en aromathérapie qu'elle complète auprès de Dominique Baudoux.  Il n'y a qu'un pas à franchir, et Marie sollicite l'aide du laboratoire Pranarôm. Pranarôm entame donc une action de soutien au profit du dispensaire de Bombay, en accompagnant Marie et Walter dans leur démarche thérapeutique et en leur fournissant des huiles essentielles, des capsules et du matériel aromatique. C'est avec honneur et bonheur que Pranarôm souhaite s'inscrire dans cette démarche qui, nous l'espérons, bénéficiera à de nombreux patients issus d'une population trop souvent délaissée. SOUTENIR WALTER FISCHER, acupuncteur aux pieds nus : Visitez son SITE (et découvrez les merveilleuses photos qui y sont en vente. Vous pouvez aussi faire un don à son association) Visitez son  BLOG

Florence Veillet : une championne d'équitation qui n'a pas peur des "obstacles".

Connaissez-vous Florence Veillet ? Extraordinaire jeune femme de 36 ans, vivant en Dordogne, lauréate de deux concours équestres handisport de niveau national cette année. Malgré les tiges de titane qui lui parcourent la colonne vertébrale depuis un malheureux accident en 1991, Florence et sa jument Quite ont un parcours détonnant qui inspire le respect... Et une pratique de l'équitation qui respire le doux parfum des huiles essentielles... Florence raconte parfois qu'elle a vécu un enfer suite à cet accident de 1991 où un chauffard la renverse. Sa colonne vertébrale est touchée et devra subir 4 interventions chirurgicales afin de préserver l'usage des membres. Cavalière à l'époque, elle se voit interdire la pratique du cheval après l'accident. Volontaire, elle affronte la douleur physique avec courage et trouve force et réconfort auprès de son mari Sébastien qu'elle épouse en 1996, et de son fiston Jonathan ensuite. En 2009, après un timide retour à l'équitation qui reste sa passion de toujours, elle suit les conseils de Joël Jeannot, champion du monde paralympique qui l'incite à reprendre la compétition. Le succès est au rendez-vous pour le duo Florence-Quite qui remporte en juillet dernier à Verquineuil dans le Nord et en août à Chalais en Charente des concours qui la hissent à la deuxième place du classement général de sa catégorie en handisport. A ce jour, Florence Veillet et Quite sont premières du circuit paraéquestre série 3 de l' année 2009 en ayant participé à 4 étapes sur les 9 que comporte le circuit. Elles ont remporté la coupe de France de cette même série à Equitalyon le 31 octobre 2009. Pranarôm est fier de soutenir la championne de France 2009 série 3 et salue sa classification internationale de dressage le 9 octobre 2009 à Mulhouse pour prétendre à des qualifications internationales et pour les jeux paralympiques (passages de sélections à venir). Son secret ? L'entourage de sa famille et sa volonté de fer, mais aussi peut-être un peu les huiles essentielles qui l'aident à booster la condition de sa jument et à lutter contre la douleur ou le stress. Nous avons interviewé Florence pour mieux connaître la façon dont elle utilise l'aromathérapie avec son cheval... Quels soins d'aromathérapie utilisez-vous pour votre jument QUITE ? J' utilise les huiles essentielles pour ses tendons à chaque fois qu'elle fournit un gros effort... Mais j'utilise aussi les huiles en olfaction contre le stress de la compétition ou pour ses "chaleurs"... Huile essentielle de mandarine à respirer, et aussi du pin sylvestre par olfaction pour les problèmes respiratoires. Quand c'est plus grave, le thym sur des sucres (environ 20 gouttes par jour) et des capsules d' origan(10 par jours en 3 prises pendant une dizaine de jours). Je la masse aussi avec de l'huile essentielle d' estragon que je dilue dans de l'huile d' amande douce et lui passe sur le cou et autour des naseaux en cas de toux sèche, irritante et allergique due souvent chez le cheval aux poussières(copeaux ,foin;paille....). J' utilise aussi le ravintsara dans le boxe ou dilué dans de l'huile d' amande douce comme désinfectant. Quand elle est blessée, je dilue dans une huile d'amande douce de la lavande vraie et je lui en passe sur la plaie. La lavande aspic par contre je la privilégie pour les piqûres d'insectes et parfois je la combine avec l'huile essentielle de citronnelle. Quite adore que je lui coupe des carottes avec quelques gouttes d'huiles essentielles de mandarine ou de pamplemousse ou d' orange douce... Je lui donne ce snack le soir car les zestes d'agrumes sont parfois photosensibilisants. La réaction de Quite à tous ces traitements est très positive. Cet été elle a eu un épisode de toux important soigné par les huiles évitant la cortisone et les anti-inflammatoires qui l ' auraient rendue positive aux contrôles antidopage. Utilisez-vous les huiles essentielles aussi pour vos soins personnels ? Pour moi la réaction aux huiles essentielles est sans appel: POSITIVE ! Les plantes me permettent de prendre moins de morphine et de médicaments qui engorgeaient mon foie et me fatiguaient beaucoup. J' utilise les oléocaps 2 qui contiennent du basilic(4 à 6 par jour en 2 ou 3 prises) pour le confort intestinal et pour l'énergie. Contre la douleur, je masse quelques gouttes d' ylang ylang sur les illiaques où j ' ai très mal pour la formation de cortisol. Je me frictionne aussi quand j ' ai très mal avec de l' huile essentielle de basilic diluée. Pour échauffer les muscles, la gaulthérie couchée est souveraine. Pour le stress j' utilise régulièrement les capsules de mandarine et je prends avant la compétition sous la langue deux gouttes de laurier noble. Pour les rhumes et problèmes respiratoires je prends oléocaps 4 et du ravintsara pur en onction sur le plexus. A l'approche du concours EQUITALYON j ' ai eu mal à la gorge et j'étais très enrhumée. J ' ai tout de suite pris du thym tujanol sur un sucre pendant 3 jours(2à 3 gttes) puis des capsules d' origan. Basta ! Pour les coups qui sont nombreux dans mon sport, j ' utilise l'hélichryse italienne anti-hématome et puis aussi la lavande ou la lavande aspic si j'ai des brûlures. Les huiles essentielles m'aident à me préparer à la comptétition et à mieux la vivre. A Lyon récemment je les ai bien appréciées. Pranarôm est profondément heureux de pouvoir soutenir Florence dans sa pratique de l'équitation avec ses produits d'aromathérapie et se félicite de la belle énergie d'un tel duo de charme sur la piste équestre. Nous souhaitons à Florence à sa jument Quite toutes les victoires qu'elles méritent !