Aromathérapie Santé au naturel

Tiques et maladie de Lyme, comment s'en prémunir?

Tiques et maladie de Lyme, comment s'en prémunir?

La maladie de Lyme est une maladie transmise par des tiques infectées par la bactérie Borrelia burgdorferi. Pas de panique, les solutions proposées par l’aromathérapie permettent de sortir serein et de profiter pleinement de la nature et de ses bienfaits. Et ce, même au début du printemps et à la fin de l’automne, époques les plus à risque.

Une tique, c'est quoi ? 

Une tique, par définition, est un acarien parasite hématophage. La tique la plus présente en Europe est Ixodes ricinus. C’est elle qui peut transmettre la bactérie Borrelia, qui est responsable de la maladie de Lyme (Borréliose). Par conséquent, toutes les tiques ne sont pas porteuses de la maladie. Cette dernière se manifeste par des maux de tête, des nausées, des douleurs musculaires,… Ces premiers symptômes ne permettent pas toujours de la détecter rapidement. Il existe de nombreuses huiles essentielles pour combattre les tiques et vous permettre de sortir serein en profitant de la nature en toute tranquillité.

Quelles Huiles Essentielles contre les tiques ? 

Origan : Anti-infectieuse très puissante, elle existe en capsules à prendre avec un verre d’eau.

Tea-Tree et Bois de Hô : très complémentaires entre elles et avec l’huile essentielle d’Origan, elles s’utilisent souvent mélangées, étant toutes deux douces pour le corps et excellentes antibactériennes, antivirales, antimycosiques et immunostimulants. L’huile essentielle de Tea tree est également reconnue pour ses propriétés parasitifuges.

Lemongrass : Anti-inflammatoire et calmante du système nerveux, elle démontre aussi d’excellentes propriétés anti-infectieuses et antalgiques. Son rôle est donc essentiel dans le mélange, puisque l’huile essentielle intervient en cas de morsure pour calmer l’érythème migrant et le stress lié à l’évènement et agir en cas d’infection. Attention: dermocaustique, une huile essentielle à utiliser avec précaution.

Niaouli : protectrice cutanée, antivirale, antibactérienne, anti-infectieux et immunostimulante, cette huile essentielle, associées aux précédentes, permet d’augmenter l’action sur l’immunité grâce à ses molécules propres.

Des solutions prêtes à l'utilisation 

Le spray répulsif Aromapic anti-tiques 

Pranarōm a conçu un spray Aromapic - anti-tiques à destination des textiles dont l’effet répulsif contre la tique Ixodes ricinus, vecteur de la bactérie Borrelia a été prouvé par un laboratoire indépendant de renommé (usage du produit pour enfants de plus de 3ans). En effet, des études ont été réalisées avec des tiques et des poches de sang. De toute évidence, les résultats montrent que les tiques semblent se concentrer sur la cible de repas (sang) dans la zone non traitée par notre produit et non pas dans la zone traitée.

En outre, nous avons pu évaluer une efficacité du produit à hauteur de 93% d’efficacité après l’application et 91% d’efficacité jusqu’à trois jours après l’application.

Conseils d'utilisation : 

Vaporiser à 30 cm le bas du pantalon et les chaussures pendant 5 secondes, en évitant tout contact avec la peau. 

    J’ai été mordu, que faire ?

    La tique est toujours dans votre peau :

    Retirez-la très précautionneusement le plus rapidement possible à l’aide d’une pince à tiques en tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Une fois le parasite hors d’état de nuire, désinfectez soigneusement. Évitez d’apposer quoi que ce soit avant l’opération au risque de voir la bête se débattre et régurgiter des toxines ce qui pourrait accroître le risque d’infection en cas de contamination. Si vous n’êtes pas parvenu à retirer la totalité de la tique, consultez immédiatement votre médecin.

    Pendant la semaine qui suit la morsure :

    Démarrez une cure d’une semaine constituée de :

    Si vous constatez une plaque rouge suspecte sur votre peau ou un érythème migrant, consultez votre médecin.

    Que faire si je suis déjà atteint de la maladie de Lyme ?

    Même si vous souffrez déjà de la maladie de Lyme depuis un certain temps, les huiles essentielles peuvent vous permettre, en parallèle au traitement médical qu’on vous aura conseillé, de pallier à certains de ses inconvénients, de relever le niveau de votre organisme et de diminuer la symptomatologie.

    En cure de 8 semaines :

    Au fur et à mesure, vous devriez rapidement constater un renforcement immunitaire et une diminution de la fatigue. Tenez-vous néanmoins aux deux mois de cure pour en conserver les bienfaits plus longtemps.