Santé au naturel Bien-être naturel

Traiter les allergies naturellement

Traiter les allergies naturellement

Chaque printemps, des milliers de personnes développent des symptômes d’allergie de saison. C’est le fameux rhume des foins. Il est souvent associé à d’autres maux comme l’asthme, l’anxiété, la toux, les céphalées ou encore le prurit oculaire. On remarque également de plus en plus d’individus touchés par des allergies tant respiratoires que cutanées. Attribuées bien souvent à notre environnement pollué, aux acariens ou encore aux pollens, elles ont un impact pouvant être particulièrement désagréable au quotidien. Découvrez dans cet article comment traiter les allergies naturellement.

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Une allergie est une réaction immunitaire exacerbée suite au contact de l’organisme (soit externe, soit interne) avec une substance reconnue comme ‘ennemie’ par notre corps. Une réaction rapide de défense et de protection se met alors en place pour tâcher de circoncire l’agresseur communément appelé allergène. Lors d’une réaction allergique, la fixation des anticorps sur les mastocytes va provoquer leur dégranulation et libérer une substance appelée « histamine ». Cette substance constitue le « messager » et se trouve alors dans tout l’organisme. Les allergies peuvent être respiratoires, cutanées et d’origines diverses (animaux, médicaments, etc). Elles se manifestent généralement par la rhinite allergique, avec nez bouché, démangeaisons, nez qui coule, éternuements fréquents, perte d’odorat. En cutanée, elles se manifestent généralement par des démangeaisons ou des rougeurs, voir de l’urticaire ou de l’eczéma.

L’OMS, QUI A CLASSÉ LES ALLERGIES AU SIXIÈME RANG DES PROBLÈMES DE SANTÉ PUBLIQUE, CONSTATE EN EFFET QU’ELLES SONT NON SEULEMENT DE PLUS EN PLUS FRÉQUENTES, MAIS AUSSI TOUJOURS PLUS AIGUËS.

Les facteurs de risque

Les personnes les plus à risque de développer des réactions allergiques sont les personnes ayant des défenses immunitaires plus faibles. Cela peut-être génétique, mais pas nécessairement car tout le monde a un moment donné peut faire une réaction allergique.

Ce qui intervient, c’est d’abord le « terrain » et donc le système immunitaire mais aussi l’état de santé, la qualité de vie ou encore l’alimentation.

D'autres facteurs extérieurs peuvent également intervenir comme la modification de l'environnement et de nos modes de vie, l'urbanisation croissante, la pollution, etc. Ceux-ci favoriseraient la progression de l'allergie. 

Le foie un facteur clé dans les allergies

Dans notre corps, le foie est l’organe par lequel tout ce qui rentre est filtré. Il a un système de défense que sont les macrophages qui « mangent » l’allergène. Si le foie est déficient (à cause d’une maladie ou d’une surcharge de toxines), il ne sait pas faire ce premier « filtre barrière ».

Dans ce cas, le foie laisse les allergènes dans le sang, ce qui provoque la réaction de dégranulation des mastocytes et libère l’histamine et la sérotonine . De là, une réaction dite allergique apparait, ce qui est une sorte de réponse inflammatoire à l’envahissement du corps.

Pour aider le foie, une détox est parfois nécessaire. Retrouvez notre article sur la détox ici

Quelques gestes à adopter en cas d’allergies saisonnières : 

  • Se doucher, se laver les cheveux, se laver les mains et changer de vêtements fréquemment
  • Eviter d’ouvrir les fenêtres pendant la journée
  • Ne pas faire sécher le linge dehors
  • Rouler fenêtres fermées en voiture
  • Faire le ménage plus régulièrement

DES SOLUTIONS NATURELLES AVEC ALLERGOFORCE

Chez Pranarôm, nous avons développé des solutions naturelles afin de faire face aux allergies qui sont de plus en plus récurrentes dans notre société.

Les CAPSULES CONFORT YEUX / NEZ ALLERGOFORCE

Ces capsules vont apporter une triple action face aux allergies, principalement respiratoires, à savoir :

  1. Le contrôle de la réaction inflammatoire et œdémateuse, cette action va se faire au moyen des huiles essentielles de Matricaire, Gingembre et Menthe poivrée.
  2. Le drainage hépato-rénal et excrétion des allergènes au moyen des huiles essentielles de Gingembre, Menthe PoivréeFenouil et Citron.
  3. Le contrôle direct et indirect de la congestion respiratoire et des manifestations cliniques : décongestion respiratoire, action antitussive au moyen des huiles essentielles de Pin Sylvestre et Menthe Poivrée

Il est intéressant de savoir que contrairement aux traitements habituels, ces capsules 100% BIO ne provoquent pas d’effet secondaire (ex : somnolence). De plus, la prise des capsules ALLERGOFORCE est aussi adaptée pour les allergies de type « cutanées ». Dans ce cas, on l'utilisera en accompagnement d’une pommade ou d’un gel à appliquer localement sur la zone touchée.

Conseils d’utilisation (ceci n’est pas un traitement préventif mais bien curatif)

  • 12-18 ans : 1 capsule par jour, durant la période sensible.
  • Adultes : 2 capsules par jour, tout au long de la période sensible pendant 14 jours d’affilée. Renouveler cette cure si besoin en respectant une pause de 5 jours entre les cures.

Trouvez le point de vente près de chez vous

UN EFFET IMMÉDIAT : LE SPRAY NASAL ALLERGOFORCE

Les huiles essentielles de Tanaisie, Matricaire, Camomille noble et Poivre noir sont reconnues depuis longtemps pour leurs propriétés anti inflammatoires et anti allergiques. Cette solution nasale hypertonique, dégage rapidement et soulage les désagréments que sont les éternuements, le nez bouché, le nez qui chatouille et les larmoiements des yeux… En résumé, le dispositif médical Allergoforce décongestionne le nez et neutralise localement la réaction allergique.

La formule :

La formule de ALLERGOFORCE spray nasal contient plusieurs huiles essentielles qui lui confèrent des propriétés intéressantes:

  • Les sesquiterpènes présents dans les huiles essentielles de Poivre noir, de Katrafay, de Tanaisie, de Camomille allemande et du Lédon du Groenland sont réputés pour leurs propriétés antiallergiques.
  • Le pourcentage élevé de monoterpènes dans l’huile essentielle de Sapin baumier lui confère une action balsamique qui apaise les muqueuses irritées et enflammées.
  • Les monoterpènes, que l’on retrouve dans les huiles essentielles de Sapin baumier et du Lédon du Groenland, permettent par leur action décongestionnante de libérer les voies nasales.
  • Le chamazulène présent dans l’huile essentielle de Tanaisie et de Camomille allemande permet d’inhiber l’histamine, ce neuromédiateur largement impliqué dans les phénomènes allergiques et inflammatoires.
  • L’oxyde de bisabolol, qui compose à 50% l’huile essentielle de Camomille allemande, est utilisé depuis des siècles pour ses vertus anti-inflammatoires, antifongiques, apaisantes et antipyrétiques. Également présent dans l’huile essentielle de Tanaisie, l’oxyde de bisabolol et son action anti-prurigineuse permet d’agir sur les sensations de « chatouillements » et de démangeaisons nasales

Ce spray est le premier spray nasal antiallergique qui convient aux femmes enceintes et allaitantes. Ainsi qu’aux enfants dès l’âge de 3 ans (sauf enfants avec antécédents de convulsions fébriles).

Conseils d’utilisation :

Pulvérisation dans le nez :
 Adultes, jeunes gens (andgt; 12 ans), femmes enceintes et allaitantes : Après s’être mouché, pratiquer 1 à 4 pulvérisations dans chaque narine. 1 à 5 fois par jour.
• Enfants de 6 à 12 ans : Après s’être mouché, pratiquer 1 à 2 pulvérisations dans chaque narine. 1 à 5 fois par jour. 
• Enfants de 3 à 6 ans : Après s’être mouché, 1 pulvérisation par narine, 1 à 5 fois par jour.

Trouvez le point de vente près de chez vous

EN PRÉVENTION : LE SPRAY ANTI-ACARIENS

On ne peut bien entendu pas influencer le cycle des saisons ni empêcher les pollens de se déplacer. En revanche, l’allergie aux acariens est la cause première d’asthme bronchique dans le monde. Les parasites présents dans les literies, tapis, peluches ou rideaux, engendrent des symptômes divers. Tels que : rhinite allergique, eczéma, difficulté à respirer, nez qui coule, toux, voire une irritation de la gorge et des yeux. Or, certaines huiles essentielles présentes dans le spray anti acariens Allergoforce démontrent une efficacité après 8h de contact direct.

Des tests réalisés en laboratoire indépendant ont démontré une réduction totale de la population des parasites. Et ce, grâce à la double action curative et préventive, clairement prouvée sur les Dermatophagoïdes pteronyssinus. Qui sont par ailleurs la principale espèce responsable des allergies respiratoires.

Conseils d’utilisation

  • Vaporisez les supports sensibles à la contamination (matelas, couette, oreillers, peluches, tapis, rideaux) à 30 cm de distance.
  • Aérez 1 heure après l’application du spray et aspirez 8 heures après les supports concernés.
  • Répétez la vaporisation 1 fois par semaine si besoin ou 1 fois par mois en entretien. 

Le spray Allergoforce anti-acariens permet de traiter des surfaces de 15m² avec une durée d’action de 1 à 2 mois. Enfin, le flacon spray sans gaz propulseur est utilisable la tête en bas et permet une application optimale. Et ce, même sur les surfaces les moins accessibles.

Femmes enceintes et allaitantes évitez la manipulation.

Trouvez le point de vente près de chez vous

Liens :
www.passeportsante.net : 7 gestes à adopter en cas d’allergie saisonnière