Aromathérapie

L' essence de citron

L' essence de citron

L’essence aromatique du citron est le zeste Comme pour les autres agrumes, l’essence aromatique du citron est le zeste Essence 100% pure et naturelle

Citronnier (citron)

Citrus limon partie distillée : zeste molécules principales : limonène

- Favorise la digestion. - Assainit l’atmosphère. - Renforce la vitalité. - Aide à affiner la silhouette.

L’essence de citron, en quelques mots

Comme tous les agrumes, l’extrait aromatique tiré des péricarpes (des zestes) des citrons est appelé ‘essence’, car il s’obtient par pressage mécanique des zestes, et non par distillation à la vapeur d’eau. On peut d’ailleurs très facilement reconnaître les poches à essence présentes dans les zestes d’agrumes : ce sont ces petits points plus sombres, d’où jaillit un liquide qui pique aux yeux lorsqu’on épluche citrons ou oranges. Ce liquide n’est autre que l’essence aromatique.

Voies privilégiées d’utilisation

- voie orale: sous conseil - voie cutanée: ++ - diffusion aérienne: +++ (+ = conseillé ++++ = vivement conseillé)

Le conseil pratique

Ajoutez à de l’huile d’olive ou de l’huile de noisette quelques gouttes d’essence de citron, accompagnées d’huile essentielle de basilic, de gingembre ou de cumin ! Un vrai régal pour accompagner vos salades, tout en stimulant la digestion.... (voir recette)

Précautions d’usage particulières

Ne pas masser cette essence sur la peau en plein soleil ou juste avant une séance de bronzage, car l’essence de citron est photosensibilisante; penser à l’inclure dans une huile végétale (amande douce, noisette) pour faciliter le massage.

CONTINUER LA LECTURE

L'huile essentielle de "Mandravasarotra"

Le mandravasarotra est un arbuste Huile essentielle 100% pure et naturelle Mandravasarotra Cinnamosma fragrans partie distillée : feuille molécules principales : 1,8 cinéole, monoterpènes Augmente la résistance naturelle de l’organisme. Permet de respirer plus librement. Contribue à redonner de l’énergie mentale - et physique. Le Mandravasarotra, en quelques mots - Véritable révélation aromatique, l’huile essentielle de Cinnamosma fragrans nous parvient directement du fin fond de la forêt d’Ampondrabe à Madagascar. D’un profil olfactif très plaisant, elle recèle pourtant toutes les molécules importantes contenues dans des huiles essentielles fondamentales, telles le Ravintsara, le Niaouli, la Lavande ou le Tea tree. Le Cinnamosma fragrans est assurément une des nouvelles perles aromatiques.. Voies privilégiées d’utilisation - voie orale: sous conseil - voie cutanée: ++++ - diffusion aérienne: ++++ - Inhalations: ++++ (+ = conseillé ++++ = vivement conseillé) Le conseil pratique L’huile essentielle d’Eucalyptus est régulièrement utilisée dans les saunas, hammams, bains à bulles ou en simple diffusion. Afin d’arrondir cette fragrance typique, essayez de substituer l’eucalyptus par du Mandravasarotra, vous serez surpris de la subtilité du parfum, tout en retrouvant la fraîcheur typique des huiles cinéolées. Précautions d’usage particulières L’huile essentielle de Mandravasarotra est remarquablement tolérée, quel que soit son mode d’utilisation.

Les huiles végétales : beauté, santé et nutrition

Les huiles végétales sont des extraits lipidiques de plantes obtenus par pression des végétaux, à froid ou à chaud, ou par macération, afin d’obtenir l’huile. Il faut préconiser l’usage des huiles végétales obtenues par pression à froid, mode d’extraction exclusivement mécanique qui préserve la pleine teneur en acides gras essentiels et en anti-oxydants naturels (vitamine E), ce qui ne nécessite dès lors aucun additif. Une première pression à froid donne en fait un vrai « jus de fruits » oléagineux. A noter, on préfère en général les huiles végétales en qualité « vierge ». Ce qualificatif précis veut dire que l’huile a été pressée à froid, qu’elle n’a pas été clarifiée par des moyens physiques ou mécaniques, et qu’elle n’a pas été raffinée chimiquement. Faites d’ailleurs attention aux étiquettes car même si elle mentionne « huile naturelle » ou « huile non raffinée », elle a peut-être été pressée à chaud pour des raisons commerciales et le produit fini ne sera pas aussi riches en nutriments. Si l’huile est certifiée BIO ou qu’elle est vierge, c’est un bon critère d’achat. Pour la beauté Les huiles végétales sont traditionnellement utilisées pour le soin de la peau depuis la plus haute antiquité et elles font des miracles sur la peau. Elles sont riches en vitamines liposolubles (A, D, K, E) qui protègent la peau contre le vieillissement et favorisent le métabolisme cellulaire. Les huiles nourrissent aussi la peau de l’intérieur si on les consomme par voie orale. Elles contiennent des acides gras essentiels (les fameux acides gras oméga 3, oméga 6) qui favorisent le métabolisme des os, des muscles et des vaisseaux sanguins. Consommer des AGE du groupe des oméga 3 par exemple est très utile pour prévenir les maladies cardio-vasculaires et stimuler le cerveau. Les AGE du groupe oméga 6 quant à eux sont surtout connus pour réduire le taux de mauvais cholestérol. Pour la santé Notre régime alimentaire peut être déséquilibré car notre mode de vie occidental priviliégie les AGE du groupe oméga 6 au détriment des oméga 3. De tels déséquilibres sont parfois à la source de maladies chroniques ou de sévères dérèglements. Il ne faut pas hésiter à consommer les huiles végétales et à les mélanger pour vos soins et dans votre alimentation. Sur le blog nous parlerons plus des huiles végétales et donnerons des recettes mais déjà, souvenons-nous des grands classiques : - l’argan pour les cheveux et les ongles fragilisés - le jojoba pour les peaux mixtes ou acnéiques - le colza pour son bel équilibre en oméga 3 - la noisette pour son bon petit goût