Recherche scientifique Aromathérapie

Olfactothérapie : Une étude prouve que la diffusion d'huile essentielle réduit le stress

Diffuser de la bergamote pour se relaxer, une bonne idée.

Et si on diffusait des huiles essentielles dans les lieux de travail pour le bien-être de tous ?

Une récente étude menée dans des écoles primaires de Taiwan a démontré que de courtes séances de diffusion d'huile essentielle de bergamote permettait de réduire le stress des enseignants.

Ces résultats encourageants complètent admirablement les conclusions déjà tirées auparavant sur l'impact positif de la diffusion d'huiles essentielles sur la régulation du système nerveux autonome. L'olfactothérapie - la branche de l'aromathérapie qui s'intéresse à l'interaction entre l'olfaction, les fragrances aromatiques et la santé - semble avoir de beaux jours devant elle !

Et vous, avez-vous déjà fait usage d'un diffuseur d'huiles essentielles pour calmer votre anxiété ou votre stress au travail ? Découverte...

Une étude menée dans trois écoles primaires à Taïwan

L'étude dont il est question a été publiée en 2011 par Kang-Ming Chang et Chuh-Wei Shen dans Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. Volume 2011, Article ID 946537 (Hindawi Publishing Corporation).

Son titre "Aromatherapy Benefits Autonomic Nervous System Regulation for Elementary School Faculty in Taiwan", nous indique qu'elle avait pour but de mesurer l'impact de l'aromathérapie sur la régulation du système nerveux autonome.

Plus précisément, l'étude s'est intéressée à la réduction du stress des enseignants.

Des enseignants sous pression

[caption id="attachment_3081" align="alignright" width="240"] Prof, un métier de plus en plus difficile

Les enseignants d'aujourd'hui sont de plus en plus stressés. Dans notre monde occidental, ils se plaignent de leurs conditions de travail, de leurs nombreuses tâches et responsabilités quotidiennes, de la pénibilité du métier et de la difficulté d'enseigner dans une société toujours plus exigeante et face à des parents parfois déconnectés de la réalité de l'école. Il est communément établi que le stress des enseignants influe sur la qualité de l’enseignement et le bien-être de bon nombre d’enseignants, et des coûts énormes en découlent car beaucoup souffrent de troubles de santé ou de dépression qui peuvent mener à un arrêt.

En partant de ces constats alarmants, l'équipe de l'étude approuvée par le comité d'éthique de ‘Asia University Medical Research' à Taiwan, a recruté 54 enseignants de trois écoles primaires pour évaluer la performance de l'aromathérapie sur la réduction de leur stress.

Une méthodologie par étapes

Le premier stade de l'étude a mesuré le niveau d’anxiété des enseignants volontaires. Celui-ci a été évalué par un instrument de mesure appelé "Inventaire d’Anxiété de Beck" (Beck Anxiety Inventory ou BAI), listant 21 symptômes d’anxiété par le biais d’un questionnaire. A l'issue du questionnaire, les enseignants ont été évalués comme faiblement anxieux, légèrement anxieux ou modérément anxieux.

L’essai, qui a duré une semaine, consistait à diffuser de l’huile essentielle de bergamote à des moments dédiés à l'aide d'un diffuseur à ultrasons, soit un diffuseur d'huiles essentielles à froid équipé d'un réservoir d'eau qui reçoit les huiles essentielles et qui les disperse dans l'air sous forme d'une brume aromatique.

 Expérimentation:

Le  tabac, l'alcool et le café sont interdits six heures avant le début de l’expérimentation et les volontaires ont été invités à se reposer pendant cinq à dix minutes avant l’enregistrement de leurs fréquences cardiaques pendant 7 minutes. Durant cet enregistrement, la personne est assise, les yeux ouverts, et ne pratique aucune activité. Une infirmière procède ensuite à une séance de dix minutes de diffusion d'huile essentielle de bergamote (citrus bergamia) à l’aide d’un diffuseur à ultrasons, comme le montre la photo ci-dessous. La fréquence respiratoire et le volume respiratoire durant cette session devaient être les mêmes que ceux au cours de la période de repos. On procède alors à un post-test de 7 minutes où l'on enregistre des paramètres physiologiques à nouveau (deux paramètres de pression artérielle et cinq paramètres de variabilité de fréquence cardiaque).

Résultats:

Après analyse statistique en ‘t-test’ des résultats, on a constaté des différences significatives pour tous les paramètres physiologiques. Les enseignants traités par la diffusion de l’HE de bergamote présentent tous une diminution de la pression artérielle (systolique ‘SYS’ et diastolique ‘DIA’), une diminution de la fréquence cardiaque (basse fréquence ‘LF’ et basse fréquence/haute fréquence ‘LF/HF’) et une augmentation de l'activité nerveuse parasympathique (haute fréquence ‘HF’ et variabilité du rythme cardiaque ‘HRV’) qui indique que l’huile essentielle de bergamote semble conduire l'activité du système nerveux autonome vers un équilibre (voir Tableau). andnbsp; [caption id="attachment_3078" align="aligncenter" width="649"] Des résultats encourageants pour l'olfactothérapie

Conclusion:

[caption id="attachment_3082" align="alignright" width="215"] Le diffuseur Sphera de Pranarôm se prête bien à la diffusion en classe ou au bureau Cette étude fournit des informations utiles sur la possibilité de réduire le stress des enseignants par inhalation de l’huile essentielle de bergamote diffusée à froid. Bien évidemment, l’étude de l'action générale des huiles essentielles sur la régulation du système nerveux autonome et des études plus approfondies sur les autres formes de stress doivent compléter ce travail. On est cependant tout naturellement invité à penser à diffuser de l'huile essentielle aux vertus relaxantes (les agrumes et citrus, la lavande vraie...) dans les espaces de travail où le stress se fait pressant. Après tout, c'est vrai, un diffuseur dans une salle de classe ou dans un bureau n'est pas forcément incompatible avec le travail et peut même susciter l'intérêt des personnes présentes. Il n'y a pas non plus de contre-indication à diffuser en présence des jeunes enfants, pour autant que l'on utilise des huiles essentielles appropriées à la diffusion dans une pièce suffisamment grande et aérée. Découvrez ici tous les diffuseurs d'huiles essentielles de Pranarôm en vente dans vos points de vente Pranarôm. Pensez également à découvrir les synergies prêtes à diffuser ! Le mélange "MEDITATION et Sainte odeurs" formulé par Pranarôm contient de la bergamote ! Les mélanges ZEN et CITRUS sont également adaptés à la lutte contre le stress.

CONTINUER LA LECTURE

Soin des mains : un Baume pour les mains aromatique

Avec l'hiver glacial qui nous tombe dessus, ce sont avant tout nos mains qui vont trinquer ! Neige, vent et froid causent mains desséchées, fissures ou engelures dans le pire des cas... La peau des mains est particulièrement exposée et porter des gants ne suffit pas toujours. Il est possible de réaliser facilement chez soi un baume relipidant pour les mains, très hydratant et légèrement couvrant pour limiter la perte en eau. Découvrez notre recette conseil... mm Munissez vous d'un petit caquelon dans lequel vous ferez fondre 20 grammes de beurre de karité BIO et 10 ml de macérât huileux de calendula au bain marie. Une fois la préparation fondue, retirez du feu et laissez refroidir une à deux minutes. Ajoutez à l'huile obtenue une cuiller à café de miel liquide bio. Mélangez soigneusement avec un mini fouet ou une fourchette préalablement désinfectée (ou bouillie). Ajoutez enfin à la préparation refroidie les huiles essentielles suivantes : - huile essentielle HECT de palmarosa : 8 gouttes - huile essentielle HECT de ciste ladanifère : 5 gouttes - huile essentielle HECT de géranium rosat : 3 gouttes Mélangez et versez la préparation semi-liquide dans un petit pot facile à emporter avec vous durant la journée. Placez le pot une nuit au réfrigérateur afin de stabiliser le baume ainsi formulé. Le baume ne contient pas de conservateurs et se conserve donc assez mal (maximum deux ou trois semaines si vous l'utilisez tous les jours en y plongeant les doigts). Le miel et son pouvoir humectant hors-pair va donner à ce baume un effet occlusif hydratant intense. Le beurre de karité et l'huile de calendula vont apaiser les mains irritées et douloureuse tout en assouplissant la peau des mains. Les huiles essentielles de ciste et de géranium, astringentes, participent à la réparation de la couche cornée abîmée. Le palmarosa favorise le renouvellement cellulaire et parfume le baume de son parfum zen. Si vous êtes trop occupée pour ce genre de recette, vous pouvez aussi soigner vos mains sèches avec les produits suivants : - beurre de karité bio (matin et soir) - ADAPTARÔM La Crème (à tous moments de la journée)

Eveillez vos sens et libérez les tensions avec l'Ylang-ylang

Originaire des Philippines, mais très présent à Madagascar notamment sur l’île de Nosy Be, l'Ylang-ylang (Cananga odorata) donne une huile essentielle qui allie le plaisir des sens et l'intérêt thérapeutique. Le plus grand consommateur d'HE d’Ylang-ylang est l’industrie de la parfumerie. Coco Chanel l'a rendue populaire avec son légendaire parfum "Bois de îles", et des notes plus discrètes dans le fameux Chanel n° 5. D'autres parfums connus tels que Joy de Patou, Opium de Yves Saint Laurent ou Paris de Guerlain contiennent aussi des notes d'Ylang-ylang. Au-delà de son parfum doux et sensuel, l'Ylang-ylang possède des vertus étonnantes notamment pour le traitement de la dépression, la fatigue (asthénie), les contractures ou le stress. La magie des bienfaits de cette HE s’explique par sa composition biochimique extrêmement complexe, fruit d’une distillation très longue et toute particulière. Parfum de tous les parfums A l’origine, « Ylang-ylang » signifie «fleur des fleurs» ou «parfum de tous les parfums ». Son HE libère en effet un parfum chaud, rond et sensuel, presque entêtant,  très caractéristique. L'air ambiant de l’île de Nosy Be au nord ouest de Madagascar, envoûte déjà l'Ylang Ylang. La cueillette de l’Ylang-ylang, de bon matin Arbre à croissance rapide pouvant atteindre une hauteur moyenne de 30 m, l'Ylang Ylang est élagué pour se maintenir à hauteur d’homme, faciliter la récolte et donner plus de fleurs. Une plantation classique compte 250 à 350 arbres par ha en fonction de la topographie. Chaque arbre produira 20-25 kg de fleurs par an pendant 25 ans. La production de fleurs a lieu toute l'année. A Nosy Be, la haute saison démarre en mars pour se terminer en mai. Pour une qualité et un rendement optimum, les fleurs sont toujours cueillies dès le lever du soleil et jusqu’en fin de matinée. Un usage multiple [caption id="attachment_3177" align="alignleft" width="200"] Un massage relaxant et profond à l'Ylang détend toujours. Les professionnels de l’aromathérapie scientifique considèrent l’HE d’Ylang-ylang comme très utile dans la lutte contre l’inflammation, la douleur et les contractures, mais aussi le stress, l’insomnie et la dépression. En dermo-cosmétique, on l’utilise aussi comme tonique capillaire dans le cadre de la lutte contre la chute de cheveux. En massage bien-être, l'Ylang-ylang s'avère excellent pour un rééquilibrage nerveux. En olfactothérapie, on fait respirer l’huile essentielle d’Ylang-ylang pour aiguiser les sens et pour tempérer la dépression, la peur, la colère et la jalousie entre autres. Sa fragrance chaude et sensuelle peut d'ailleurs avoir des effets aphrodisiaques et tonique sexuel. En Indonésie, la tradition veut d'ailleurs qu’on étale des fleurs sur le lit de la jeune mariée, comme une invitation au plaisir de la noce. Un profil aromatique très complexe C’est son profil biochimique très riche qui dote l’huile essentielle d’Ylang-ylang de toutes ces vertus, et notamment la présence d’esters terpéniques importants (acétate de linalyle et benzoate de linalyle). Encore faut-il savoir de quelle « fraction » d’Ylang-ylang on parle. En effet, la plante distillée délivre son essence en plusieurs étapes bien distinctes, appelées fractions. L’industrie de la parfumerie, grand consommateur d’Ylang-ylang,  peut choisir d’utiliser l’une ou l’autre fraction seulement, pour des raisons de budget ou de fragrance. Par exemple, l'Ylang-ylang extra est en fait une fraction de l'HE. Par contre, l’HE d’Ylang-ylang « totum » ou « totale », préférée par les aromathérapeutes, est la précieuse synergie de toutes les fractions distillées, les unes après les autres. [caption id="attachment_3181" align="alignright" width="150"] Des densités différentes pour les fractions variées de l'ylang Des constituants multiples Le linalol et le géraniol donnent à l’HE des notes fraîches, fleuries et citronnées à la fois. D’autres alcools terpéniques sont aussi présents et arrondissent la fragrance. L’éther méthylique para-crésyl donne une odeur légèrement médicamenteuse  aux premières fractions de l'HE et à l’Extra, une fraction particulière du début de la distillation, difficile à obtenir. C’est probablement cette note qui fait que l’HE d’ylang ylang peut s’avérer entêtante ou peu appréciée par certains, alors qu’elle est addictive pour d’autres. Les sesquiterpènes, comme le germacrène-D et le farnésène, apportent des notes boisées et fleuries à la fois. Ce sont des notes plus vertes. Le caryophyllene et le cadinene donnent une note épicée, plus poivrée. L’acétate de géranyle et l'acétate de benzyle, des esters importants dans la composition, sont les seuls responsables de la note caractéristique de jasmin qui émane de l’HE d’ylang ylang. Ce sont aussi en partie ces esters qui confèrent à l’HE des propriétés calmantes et anti-inflammatoires dans une certaine mesure. Toutes les fractions de l’HE n’en contiennent cependant pas dans les mêmes proportions. Cette note de jasmin est un facteur appréciable pour ceux qui aiment l'ylang ylang ou justement très désagréable pour d'autres. Le benzoate de méthyle, un autre ester terpénique, est l'un des principaux éléments des fractions 1 et 2 de l’ylang ylang (10% environ).  Cet élément donne une note d’oeillet à l'HE. Les aldéhydes terpéniques présents dans l’HE lui confèrent une puissance olfactive très forte, notamment en diffusion. Des  phénols sont également présents à un niveau très bas, mais dans toutes les fractions. Le P-crésol, l'eugénol ou l'iso-eugénol confèrent à l'essence une pointe de chaleur, avec des notes épicées et balsamiques. Une distillation experte On obtient l’HE d’Ylang-ylang par distillation des fleurs fraîches de l’arbre « Cananga odorata ». On recueille l’huile essentielle en 5 fractions successives au cours d’une distillation qui peut durer de 10 à 20 heures environ. On distingue les fractions S Extra (S=supérieure), Extra, Première, Deuxième et Troisième.  Les fractions différentes sont déterminées en fonction de leur densité, qui est propre à chacune. [caption id="attachment_4317" align="alignright" width="150"] Cent kilos de fleurs fraîches donneront entre 2 et 2.5 kilos d’huile essentielle. Pour commencer, les fleurs sont placées dans un tonnelier en acier inoxydable préchauffé. Cent kilos de fleurs fraîches donneront entre 2 et 2.5 kilos d’huile essentielle. Dès le début de la distillation, il faut une grande quantité d’énergie pour obtenir les fractions S Extra et Extra grâce à la vapeur très chaude. Si la chauffe n’est pas assez forte, on obtiendra tout de suite la première fraction de l’Ylang-ylang au lieu des grades extra, ce qui serait dommage. Cela implique donc qu’il faut beaucoup de bois de chauffe pour une bonne distillation, et ce n’est pas toujours facile à Madagascar de le trouver pour les plus petits producteurs. Après environ une heure de distillation, le distillateur réduit l'intensité du feu et peut laisser se consumer des branches et des bûches de la taille d'un bras. Les première et deuxième fractions peuvent alors être extraites. Après environ 6 heures de distillation, on obtient une fraction moins odoriférante, la troisième.  Cette fraction est cependant importante pour le produit final si on veut un "totum" (mélange de toutes les fractions). C’est pourquoi la distillation dure plus de 10 heures. L'huile essentielle d'ylang ylang est collectée tout au long de la distillation, à chaque fois que le décanteur contient 125 ml d'huile. Les 5 fractions sont donc en fait récoltées en 20 à 30 fois. Vous avez dit compliqué ? ;-) Une huile essentielle très complète L'huile essentielle d'Ylang-ylang Totale ou «Totum» est la favorite des aromathérapeutes. Ses vertus médicinales sont en effet supérieures à celles des fractions isolées puisque toutes les molécules aromatiques de la plante y sont. Cette huile essentielle est une matière précieuse, et donc très souvent hélas soumise à la FRAUDE ! La falsification de l'huile d'Ylang est assez fréquente, car la loi du profit règne en maître. Les principaux moyens de falsification sont : L’ajout d’une huile essentielle de « rupture » pour augmenter le volume (une huile minérale, une huile végétale, une huile essentielle...). C’est assez grossier et facilement détectable mais assez courant. L’ajout d’huile de coco. C’est également assez facilement détectable lors d’une chromatographie telle que celles pratiquées par Pranarôm. Le chauffage de la troisième fraction d’Ylang-ylang mélangé à un peu de grade extra ou de première fraction. Seuls de rares acteurs de la production de l’Ylang-ylang peuvent donner toute garantie à leurs clients quant à la traçabilité et à la qualité de leur produit. C’est bien entendu le cas des producteurs et distillateurs qui collaborent avec Pranarôm depuis tant d’années à Madagascar. andnbsp;