Marathon des Sables 2010 : Monica Aguilera apprécie l'huile de massage AROMALGIC !

marathon sables Une huile de massage BIO aux huiles essentielles fait le succès de la gagnante Espagnole du 25ième Marathon des Sables !

Lors du tout dernier Marathon des Sables (250 km en 6 jours, 48 º, 43 pays représentés),  les 89 participants Espagnols à la course  ont utilisé AROMALGIC avant la course lors des massages échauffants, mais aussi pendant la course pour certains. Au final 75 % d’entre eux étaient satisfaits et ont apprécié l’effet de l’huile bio sur leur performance. La gagnante de la course féminine, Monica AGUILERA étaient parmi ceux-ci et a particulièrement apprécié l’huile AROMALGIC tout comme son compagnon qui finit 6ième chez les hommes. m A l'issue du marathon des sables, Monica Aguilera, la gagnante féminine de la course, nous a fait le plaisir de participer au tirage au sort des gagnants d'un concours organisé parmi les coureurs de la délégation Espagnole : un diffuseur d'huiles essentielles était à la clé ! aromalgic espagne AROMALGIC est une huile de massage BIO aux huiles essentielles qui a la faculté grâce à ses composantes aromatiques de préparer les tissus musculaires et articulaires à l’effort intense ainsi que d’apaiser les tensions musculaires et tendineuses après l’effort. Petit plus, l'huile est certifiée BIO! On l'utilise en massage  local en cas de raideurs, de muscles fatigués, engourdis après un effort physique important, ainsi que pour échauffer les muscles avant l’activité physique ou sportive. Vous n'êtes pas sportif mais vos articulations sont sensibles ? Cette huile de massage BIO convient également pour maintenir la souplesse des articulations et en assurer une condition optimale. Aux huiles essentielles et végétales 100% biologiques. Le secret réside dans la composition aromatique très étudiée pour un effet articulaire et musculaire : des Huiles végétales de Sésame et d'Arnica + des Huiles essentielles d' Eucalyptus citronné, de Gaulthérie odorante, de Basilic exotique, de Romarin, d'Ylang-ylang et de Laurier noble. BteFlacon_Aromalgic_Fr AROMALGIC est disponible exclusivement en Pharmacies code ACL 9674131, flacon airless 100 ml, prix conseillé : 14 euros

CONTINUER LA LECTURE

Des huiles essentielles ayant un potentiel anti-carcinogène ? Des recherches scientifiques poussées mettent en avant les propriétés de certaines huiles essentielles.

La recherche scientifique sur les huiles essentielles a de beaux jours devant elle ! Abdesselam Zhiri andamp; Dominique Baudoux ont participé les 27 et 28 mars derniers au 12ième Symposium international de Grasse "Aromathérapie et Plantes Médicinales". Ils y ont présenté les résultats de plusieurs travaux sur l’évaluation de l’activité anti-mutagène et anti-génotoxique des huiles essentielles. Par cette conférence et à travers la présentation de résultats encourageants, l'opportunité qu'offriraient les huiles essentielles dans le domaine des anticancéreux et dans la prévention du cancer a été soulignée. Une piste de réflexion intéressante qui  a été mise en avant par l'équipe sponsorisée par Pranarôm... Pour les mordus de recherche scientifique parmi vous, découvrez le résumé de cette conférence ici...H H "Les esprits les plus scientifiques parmi vous peuvent découvrir ci après le résumé de cette conférence : Les génotoxines induisent des altérations génomiques, activent les processus de vieillissement et initialisent la carcinogenèse. La corrélation positive établie entre les génotoxines et la phase d’initiation des tumeurs malignes a suscité l’intérêt des chercheurs dans le domaine d’oncologie. Dès lors, le centre d’intérêt de la toxicologie génétique n’est plus seulement l’évaluation des risques génétiques mais aussi, et surtout, les prévisions des risques de la carcinogenèse et particulièrement la recherche des produits ou dérivés anti-mutagènes / anti-génotoxiques à effets anti-carcinogènes. L’anti-mutagenèse est un phénomène de diminution, sous l’influence de facteurs exogènes, du taux de mutations spontanées et de fréquences de mutations induites. Les produits ou substances anti-mutagènes sont en effet des substances capables de prévenir et/ou de réparer les lésions de l’ADN ; ces substances sont souvent des anticarcinogènes. La recherche sur l’anti-mutagénicité des huiles essentielles et de leurs molécules est d’une grandeimportance dans la recherche de médicaments anticancéreux et/ou dans la prévention du cancer. L’objectif du travail de l'équipe scientifique *1 réside dans l’évaluation de l’activité anti-génotoxique et anti-mutagènes de plusieurs huiles essentielles et de leur action sur la mutagenèse induite par des mutagènes chimiques et nucléaires (Uréthane, Méthyle Methane Sulfonate ‘MMS’, les rayons ultraviolets C ‘UVC’), le 8-méthoxypsoralène ‘8-MOP’ activé UVA). Nos études, par l’application de test SMART2 et test Ames3, montrent clairement que les huiles essentielles étudiées (Helichrysum italicum, Ledum groenlandicum, Ravensara aromatica, Cinnamomum camphora Ct. 1,8-cinéole, Origanum compactum, Artemisia herba alba, Coriandrum sativum, Cinnamomum Loureirii, Artemisia dracunculus, Laurus nobilis, Ocimum basilicum, Rosmarinus officinallis, Satureja montana…) ne comportent pas de risques génotoxiques étant donné l’absence de mutagénicité4, 5, 6, 7 aux doses testées. Au contraire, certaines d’entres-elles présentent une capacité anti-génotoxique très marquée; elles réduisent significativement le taux de mutations induites par les mutagènes. L'interaction entre le cytochrome P-450, enzymes fondamentales de la biotransformation des xénobiotiques, d'une part et certains constituants de ces huiles d'autre part ainsi que leur effet antioxydant, offrent une explication valable de cette activité anti-génotoxique de ces huiles. Nous avons montré que chez Salmonella typhimurium aucune huile n’induit significativement de mutations par réversion de l’histidine quelle que soit la souche, avec ou sans activation métabolique. De la même façon, chez la levure Saccharomyces cerevisiae, aucune huile n’induit significativement de mutations ponctuelles par réversion de l’isoleucine-valine, ni de recombinaison intragénique, ni de recombinaison intergénique5, 6. Par contre, certaines huiles essentielles s’avèrent cytotoxiques autant sur S. typhimurium que sur S. cerevisiae5. De plus, nous avons montré que certaines huiles induisent une apoptose dans les cellules de levure suite à l’endommagement de l’ADN par les radicaux. Nous avons fait l’hypothèse que des agents possédant de telles caractéristiques, à savoir absence de mutagénicité, cytotoxicité cellulaire due principalement à des effets radicalaires causés par un endommagement des mitochondries et de l’ADN mitochondrial et enfin une induction d’apoptose et de nécrose non négligeable, sont susceptibles d’exercer une activité anti-mutagène. En effet, les huiles essentielles, Origanum compactum, Artemisia herba alba et Cinnamomum camphora Ct. 1,8-cinéole, ont montré une activité anti-mutagène très nette par deux mécanismes différents selon l’agent mutagène utilisé; ces deux mécanismes dépendent principalement de l’agent mutagène c’est-à-dire du type de lésions induit dans l’ADN, plutôt que de l’huile essentielle5, 6. 1Cet exposé est le fruit de plusieurs de projets de recherche menés par Pranarom International en collaboration avec des universités belge, espagnole, française et marocaine. C’est une synthèse de trois thèses de doctorat et de plusieurs publications. 2Test SMART = Somatic Mutation and Recombination Test. Test de Mutations et de Recombinaisons Somatiques des yeux et des ailes de Drosophila melanogaster. 3Test Ames = Test, inventé par Bruce Ames, permettant de déterminer le potentiel mutagène des produits. 4M. Idaomar, R. El Hamss, F. Bakkali, N. Mezzoug, A. Zhiri, D. Baudoux, A. Munoz-Serrano, V. Liemans, A. Alonso-Moraga, Genotoxicity and antigenotoxicity of some essential oils evaluated by wing spot test of Drosophila melanogaster, Mutat. Res. 513 (2002) 61–68. 5F. Bakkali, S.Averbeck, D.Averbeck, A. Zhiri, M. Idaomar, Cytotoxicity and gene induction by some essential oils in the yeast Saccharomyces cerevisiae, Mutat. Res. 585 (2005) 1–13. 6F. Bakkali, S. Averbeck, D. Averbeck, A. Zhiri, D. Baudoux, M. Idaomar, Antigenotoxic effects of three essential oils in diploid yeast (Saccharomyces cerevisiae) after treatments with UVC radiation, 8-MOP plus UVA and MMS, Mutat. Res. 606 (2006) 27-38. 7N. Mezzoug, A. Elhadri, A. Dallouh, S. Amkiss, N.S. Skali, J. Abrini, Zhiri, D. Baudoux, B. Diallo, M. El Jaziri, M. Idaomar. Investigation of the mutagenic and antimutagenic effects of Origanum compactum essential oil and some of its constituents. Mutation Research 629 (2007) 100–110 Retrouvez aussi les liens vers les études relatives à ce sujet qui ont été publiées au cours des dernières années avec le soutien des équipes de Pranarôm : - Investigation of the mutagenic and antimutagenic effects of Origanum compactum essential oil and some of its constituents. - Antigenotoxic effects of three essential oils in diploid yeast (Saccharomyces cerevisiae) after treatments with UVC radiation, 8-MOP plus UVA and MMS. - Cytotoxicity and gene induction by some essential oils in the yeast Saccharomyces cerevisiae. - Genotoxicity and antigenotoxicity of some essential oils evaluated by wing spot test of Drosophila melanogaster.

Des huiles essentielles moins connues : Le Petit grain mandarinier

Vous avez dit "huile essentielle de Petit grain mandarinier " ? Imaginez donc ! Vous vous y connaissez un brin en aroma, et je vous dis « petitgrain mand.. » : vous répondrez fièrement en me coupant la parole « Ah oui, le bigaradier, l'oranger amer, Citrus aurantium, mais attention hein, pas la fleur, mais la feuille !! » . Superbe, excellent même ... sinon qu'ici c'est pas le petitgrain bigarade, mais bien le petit grain mandarinier ... De même, rien qu'à évoquer la « mandarine », vous me parlerez de la belle essence de cet agrume magnifique, de ses propriétés relaxantes, mais surtout de sa fragrance subtile, envoûtante, ... C'est bien vrai, mais je ne voulais pas vous parler de l'essence de zeste de mandarine, mais bien de l'huile essentielle obtenue par distillation des feuilles du mandarinier, bref de l'huile essentielle de petit grain mandarinier (Citrus reticulata - feuille). « Comment ça ? Ca existe un truc pareil .... Jamais vu, ni senti ça, moi !? ». Ben non, raison de plus pour qu'elle fasse partie de cette amusante série de petits articles. Donc, l'huile essentielle de petitgrain mandarinier existe bel et bien ! Et qu'en dit le spécialiste ? Vous savez peut-être que l'essence de mandarine est la seule essence d'agrumes qui possède un effet relaxant. Cela est dû à la présence - même sous forme de traces - de molécules très spéciales, les esters nitrés (comme par exemple le methylanthranylate de méthyle). Ces esters possèdent les mêmes caractéristiques que les esters aromatiques classiques, à savoir d'être relaxants et apaisants (à l'instar des esters de la lavande ou de la camomille). Et bien, là où l'essence de mandarine renferme au plus 1% de ces fameux esters, l'huile essentielle de petitgrain mandarinier en contient pas moins de 40% ... Aaaaah ... je vous vois venir, avec vos envies de remplacer l'une par l'autre. Certes c'est possible, mais là où vous utilisiez 2 gouttes d'essence, il vous faudra envisager uniquement une fraction de goutte d'huile de petitgrain mandarinier. L'odeur et le goût sont également très différents : ils ne sont pas mauvais du tout, mais ils n'ont pas la rondeur et la douceur d'une belle essence de mandarine verte BIO ... Cela dit, il n'en reste pas moins qu'il vous faut découvrir cette huile essentielle si vous aspirez à mieux dormir, à vous relaxer, à mieux gérer vos stress passagers ou à vous libérer de vos angoisses ou de vos peurs. se relaxer et mieux dormir avec le mandarinier ? Vraiment, une très belle découverte, et puis, peut-être aussi un sujet de conversation avec lequel vous en étonnerez plus d'un.