Aromathérapie Santé au naturel

Huile essentielle de Ravintsara, un trésor Malgache

Huile essentielle de Ravintsara, un trésor Malgache

L’huile essentielle de Ravintsara est une incontournable pour les amoureux d’aromathérapie. Reconnue pour ses superbes propriétés anti-virales, immunostimulantes et anti-infectieuses, elle permet de lutter contre de nombreux maux.

L'huile essentielle de Ravintsara 

Comment le reconnaitre ?

Le Ravintsara ou Camphrier de Madagascar (Cinnamomum camphora CT 1,8 cinéole)  fait partie de la famille des Lauracées.

Aussi bien sauvage que cultivé, l’arbre touffu mesure 5 à 8 mètres et peut atteindre jusqu'à 15 mètres. Il apprécie les zones humides et ensoleillées. Il privilégie les zones à forte pluviométrie, des températures supérieures à 5°C, et un sol sablonneux et drainant car ses racines ne supportent pas d’être gorgées d’eau.

Les feuilles de couleur sombre sont ovales, larges, persistantes et brillantes sur la face supérieure. Elles dégagent une odeur fraîche liée à la présence du 1.8 cinéole. L’huile essentielle de Ravintsara est obtenue par la distillation des feuilles.

La floraison a lieu de novembre à janvier, les fleurs sont verdâtres et comptent 3 pétales. Le fruit est constitué d’une baie divisée en 6 quartiers contenant chacun une graine.

Origine

Encore inconnu dans les années 1980, le Ravintsara est importé d’Asie jusqu’à Madagascar. A l’origine, cette espèce contient une grande concentration de camphre mais sa composition chimique a évoluée sur le sol malgache. Lors de son implantation dans les terres de Madagascar, la plante mute et ne contient pratiquement plus de camphre ; en revanche elle s’enrichit en une autre molécule : le 1.8 cinéole
Utilisé en médecine traditionnelle par les tradi-praticiens, il est très efficace pour soigner plusieurs maladies. D’où son appellation de Ravintsara, qui signifie « feuille bonne à tout ». En malgache : Ravina = FeuilleTsara = Bonne. On la décrit comme miraculeuse, capable de guérir toutes sortes de maladies et d’infections, un « arbre-médecine ». Les malgaches s’en servent pour soigner une multitude de maux, et pour parfumer le rhum artisanal.

La particularité du Ravintsara réside dans le fait qu’une fois adapté au terroir malgache, il est devenu un camphrier sans camphre. Dans les zones humides de basse altitude, on assiste à sa croissance rapide. Par contre, sur les hautes terres, sa croissance est plutôt ralentie et sa qualité nettement supérieure. En effet, suite au stress hydrique et au climat plus frais, l’arbre produit plus d'essence et gagne ainsi en composition (cinéol) et en qualité olfactive.

A quoi sert-il ?

Le Ravintsara fournit une huile essentielle exceptionnelle pour lutter contre les maux de l’hiver et autres virus. Elle est impressionnante à tout point de vue : efficacité, innocuité, tolérance. Elle est utilisée pour les infections respiratoires telles que les rhinites, rhino-pharyngites, toux grasses. Superbe antivirale, elle est aussi une alliée utile pour la prévention de la grippe, et pour lutter contre toute forme d’infection virale : herpès, hépatite… Neurotonique, elle rééquilibre le système nerveux, elle tonifie lors d’un coup de mou et ralentit à l’inverse les coups de « speed ». Chaque individu pourra donc réagir différemment face à cette huile essentielle, certains vont se sentir plus calmes et d’autres plus dynamiques. Elle permet de rééquilibrer l’organisme et de retrouver l’apaisement.

En pratique

Comme nous le disions ci-dessus, cette huile essentielle est une alliée de choix contre de nombreux maux, tels que : le rhume, la rhinite, la sinusite, le zona, l’herpès, etc. En fonction de son utilisation, elle pourra être utilisée en voie orale, en voie cutanée ou encore en olfaction.

Trouvez le point de vente près de chez vous

Voici quelques astuces et conseils d'utilisation : 

Booster son immunité 

Grippe

  • En cas de grippe ou de virus, 4 gouttes sur le thorax, 4 x / jour pendant 7 jours ou si vous préférez sur la colonne vertébrale. Pour les petits, massez 1 goutte diluée avec 2 gouttes d’huile végétale de noyau d'abricot sur la voûte plantaire (5 jours sur 7). Grâce à cette application cutanée, non seulement vous aurez tous les bienfaits de la voie cutanée (directement dans le sang) et en plus les bienfaits respiratoires et ORL. De plus, ce qui est intéressant avec l’application sur les voûtes plantaires, c’est qu’elles sont en contact direct avec la voie pulmonaire. De ce fait, les poumons bénéficieront directement des bienfaits du cinéol du Ravintsara.
  • En cutané : vous pouvez par mesure de précaution, diluer l’huile essentielle de Ravintsara dans une huile végétale au choix.

Bouton de lèvre

Nez qui coule

  • En inhalation 5 gouttes dans un bol d’eau fumante, en l’absence de fièvre, durant 1 à 10 minutes, inhalé (3x/jour et il est recommandé de ne pas sortir immédiatement dehors après une inhalation.)
  • Seconde astuce : Diluer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara avec une huile végétale et masser au niveau des sinus. Attention, à ne pas mettre l’huile essentielle trop près des yeux. En cas d’huile essentielle dans les yeux, rincez immédiatement avec une huile végétale.

CRÉER SON SPRAY ASSAINISSANT

Pas envie de créer votre spray assainissant ? Diffusez l’huile essentielle de Ravintsara à l’aide de votre diffuseur à raison de 10 à 20 minutes, 3 fois par jour (10-15 gouttes d’huile essentielle suffisent).

La diffusion via un diffuseur ou via un spray permettra d’assainir l’atmosphère. Ce geste simple permet de renforcer l’immunité et d’éviter le risque de contamination. Vous pouvez également associer les huiles essentielles de Pin Sylvestre ou encore d’Epinette noire dans votre synergie diffusion.

Précautions d’emploi :

    • Déconseillé pendant les 3 premiers mois de la grossesse et chez la femme allaitante
    • Pour les enfants en usage cutané uniquement : dès l’âge de 3 ans (voir la posologie)
    • Les asthmatiques et les épileptiques craignent un taux trop élevé de 1,8 cinéole. Le Ravintsara doit être utilisé en connaissance de cause.

Une bonne alternative pour les personnes asthmatiques est l’huile essentielle de MandravasarotraElle est aussi un trésor malgache mais provient de l’autre côté de l’île !

Pour en savoir plus, demandez conseils aux professionnels de la santé.

Trouvez le point de vente près de chez vous

Références :

  • https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/HuilesEssentielles/Fiche.aspx?doc=huile-essentielle-ravintsara